0 Comments

Une vidéo montrant une Haïtienne en train de maltraiter sa mère âgée a choqué les internautes la semaine dernière. Une action pour abus et violences sur personne âgée a été déclenchée contre Marie Emmanuela Charélus qui, selon une source de Loop, a déjà été renvoyée de son travail pour le même motif.

Tard dans l’après-midi du 8 juillet 2019, une vidéo montrant une dame qui maltraitait sa mère aux Etats-Unis circulait sur tous les réseaux sociaux et révoltait plus d’une personne. La vielle dame, atteinte d’Alzheimer selon une source de la rédaction, a été accusée d’avoir volé une bague à sa fille. Mais, même ayant peu de souvenir de certaines choses, cette dernière se défend contre ces accusations avec véhémence.

Des insultes cachées sous de la prophétisation, des jets d’eau en plein visage, des bousculades et autres, ont été le lot des actions révoltantes subies par la vieille qui criait au secours tout le long de la vidéo. Elle continuait de répéter qu’elle n’avait rien à voir avec la disparition de la bague et injuriait celui qu’on suppose être le mari de sa fille qui a porté ces accusations contre elle.

Pourtant, sans aucune pitié, Marie Emmanuela Charélus demande à sa mère de laisser son domicile tout en la traitant de « lougawou (sorcière) ». Cette dernière, visiblement très fatiguée, accepte mais ne put s’empêcher d’aller s’asseoir sur une chaise pour respirer un peu.

La vidéo de plus de 6 minutes, filmée sans doute par un membre de la famille est vite devenue le sujet de discussion entre internautes et dans certains ménages. Des personnes révoltées faisaient tout pour montrer leur dégoût face à cette situation avec des commentaires brulants visant la dame qui maltraitait sa mère.

Par conséquent, suite à la publication de la vidéo, Marie Emmanuela Charelus, la femme qu’on voit en train de demander à sa mère de partir de sa maison, a été licenciée de son travail, selon une source contactée par notre rédaction. Ironie du sort? Elle travaillait, en effet, dans une maison de retraite où elle s’occupait de personnes âgées.

Nombreuses personnes pensent que ce n’est pas un cas isolé et que la vielle femme a peut-être déjà été violentée par sa fille. Mais Marie Emmanuella dans une vidéo enregistrée en direct sur Facebook, après l’incident, s’est expliquée sur ce qui s’est passé et ce qu’elle « vit depuis quinze ans » avec sa mère aux Etats-Unis. Certains pensent qu’elle aurait même persuadé sa mère, participant dans le live, à la soutenir en lui demandant de déclarer qu’elle n’est pas traitée ainsi à la maison habituellement. 

Martyna Dessources

Loading...

Author

admin@piwilimagazine.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!