Un officiel nord-coréen placé en quarantaine abattu après une visite dans une toilette public

por | 14 febrero 2020
 Un officiel nord-coréen placé en quarantaine abattu après une visite dans une toilette public

Un responsable nord-coréen suspecté d’attraper le coronavirus, a été exécuté pour s’être rendu dans une toilette public alors qu’il était mis en quarantaine.

Le président nord-coréen Kim Jong-Un a intimé l’ordre aux services militaires de sévir avec la dernière rigueur contre toute personne qui, sans l’autorisation des autorités compétentes, choisit de laisser délibérément l’espace réservé aux gens placés en quarantaine.

À cet effet, le responsable du commerce nord-coréen a été arrêté et exécuté immédiatement après une visite dans une toilette publique. Le responsable qui revenait d’un voyage en Chine, était mis en quarantaine afin d’éviter toute propagation du coronavirus au cas où il aurait été infecté par le virus, d’après le journal Dong-a Ilbo. Un autre responsable aurait été exilé dans une ferme nord-coréenne après avoir tenté de cacher ses voyages en Chine.

Aucun cas de coronavirus n’a été officiellement détecté en Corée du Nord mais, les autorités adoptent d’importantes mesures notamment, la mise en quarantaine de toute personne ayant effectué un voyage en Chine ou avoir été en contact avec un chinois.

L’organisation mondiale de la santé fixe à 14 jours, la période pour placer une personne en quarantaine mais les autorités nord-coréennes ont pour leur part annoncé ce mercredi, qu’ils ont décidé d’étendre cette période jusqu’à 30 jours.

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *