Un cameraman de Télé Métropole, giflé par un militant de l’opposition

By | 10 novembre 2019
Spread the love

Le cameraman de Télé Métropole, Ellecy Dieulassaint a été giflé samedi 9 novembre par un militant de l’opposition, lors de la deuxième journée de la table de concertation tenue à l’hôtel Marriott à Port-au-Prince. Une action condamnée par les dirigeants de l’opposition, qui promettent d’identifier et de sanctionner l’agresseur.

L’incident s’est produit quand des militants, partisans et sympathisants, ont envahi la salle où se déroulaient les discussions entre les différentes structures politiques de l’opposition et des membres de la société civile. « Sans aucun motif, l’un d’entre eux ont intimé l’ordre aux journalistes de vider les lieux. Appuyés par un autre groupe de militants, les travailleurs de la presse n’ont pas voulu céder aux pressions », a expliqué Ellecy Dieulassaint à Loop Haïti.

Selon ce qu’a rapporté le cameraman, l’agresseur l’a bousculé, puis l’a giflé en présence d’autres militants. « Je ne m’attendais pas à un tel acte », a déclaré la victime. Offusqués, les autres journalistes présents s’en ont pris à l’agresseur et ont condamné cet acte. En signe de protestation, tous les membres des autres médias ont quitté la salle. « Nous ne reviendrons pas, pas avant une excuse formelle », ont martelé ces journalistes.

Touchés par la situation, des leaders de l’opposition, présents dans la salle de réunion, ont tenté de calmer le jeu tout en présentant des excuses aux membres de la presse. Au terme des échanges, les organisateurs de la rencontre après avoir condamné l’incident, ont rassuré que le militant en question serait identifié et sanctionné.LIRE LA SUITE SUR LOOPHAITI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *