Les États-Unis restituent plus de 400 objets d’arts antiques volés à Haïti

por | 15 febrero 2020

La cérémonie s’est déroulée en présence notamment d’Erol Josué, Directeur du Bureau National d’Ethnologie (BNE), du Directeur Adjoint du FBI, Michael Nordwall, de l’agent spécial du FBI Timothy Carpenter et d’autres membres des gouvernements haïtiens et américains.

Ces objets culturels et historiques qui constituent une partie de la mémoire du peuple ont été acheminés aux États-Unis de manière irrégulière. Ils ont été confisqués par le Bureau Fédéral d’Investigation (FBI) grâce à la politique du gouvernement américain.

Cette cérémonie est la “continuation d’une longue tradition de support des États-Unis envers le riche héritage culturel haïtien. Depuis 2001, l’ambassade des États-Unis, via le Fonds des ambassadeurs pour la préservation culturelle, a débloqué plus de 720 000 dollars pour financer neuf projets uniques de préservation d’héritage culturel à travers tout le pays.”, a souligné une note de l’ambassade américaine

«Ce fonds ont été établis par le Congrès des États-Unis en 2001 avec comme objectif la préservation des sites et objets, et diverses formes d’expression et de traditions culturelles à travers le monde», a-t-elle poursuivi

Il est utile de rappeler que le Bureau National d’Ethnologie a collaboré activement dans l’identification de l’authenticité et de la provenance de ces objets d’arts historiques. Mais, c’est le blackout sur la période et les auteurs de ces vols, ou la manière dont ils ont été commis.

source: http://www.tripfoumi.com/

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *