“Et puis boum” : quand Donald Trump raconte l’assassinat de Qassem Soleimani

por | 19 enero 2020

Donald Trump a raconté, vendredi 17 janvier, devant des donateurs du Parti républicain réunis dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, les derniers instants du général iranien Qassem Soleimani, tué par l’armée américaine le 3 janvier lors d’une frappe de drone sur l’aéroport de Bagdad.

“Il était censé être invincible”, lance le président Trump dans cet enregistrement sonore que c’est procuré la chaîne CNN. LIRE LA SUITE SUR https://www.france24.com/fr/

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *