Drame à Fermathe – L’Orphelinat ne détenait pas de permis de fonctionnement

por | 15 febrero 2020

Le dernier bilan communiqué par l’Institut du Bien-Etre social et de la Recherche fait état de 17 morts, dont 13 mineurs, enregistrés dans l’incendie déclaré, jeudi, dans l’Orphelinat de l’Église de la Compréhension de la Bible, à Fermathe. Entre-temps, la responsable de l’IBESR surprend en déclarant que l’OECB n’était pas autorisé à fonctionner en Haïti

Vendredi 14 février 2020 – Le rapport de la juge Raymonde Jean Antoine, après la verbalisation du drame, révèle que 15 âmes ont péri dans l’incendie déclaré, au soir du jeudi 13 février, dans le local abritant l’Orphelinat de l’Église de la Compréhension de la Bible. Et jusqu’au matin du vendredi 14 février 2020, des ambulanciers s’activaient encore à dégager d’autres victimes coincées à l’intérieur de l’immeuble, ravagé par les flammes. Carlo Gédéon (35 ans) et Adeline (30 ans) ont été les deux derniers corps calcinés à être évacués du bâtiment, pouvait-on observer.

La directrice de l’IBESR, réagissant sur la tragédie a avoué que l’OECB, une organisation chrétienne, présent en Haïti depuis 40 ans, ne dispose pas de licence de fonctionnement. Comme un pavé dans la marre, Arielle Jeanty Villedrouin, estime que la responsabilité du drame est partagée.

‘’ Nous avons été choqués d’apprendre qu’un centre à Fermathe 55, non enregistré, a été incendié. En 2013, l’OECG qui détient une succursale à Thomassin 32 s’est vu retirer sa licence en raison de certaines irrégularités relevées dans son fonctionnement et était interdit de travailler sur le territoire’’, a déclaré Arielle Jeanty Villedrouin.

L’IBESR, organisme en charge de la régulation du secteur de la protection de l’enfance, peine à accomplir sa mission. La catastrophe survenue à Fermathe (Pétion-Ville) est révélatrice d’une institution en déclin, incapable de jouer son rôle de gendarme dans le secteur, concèdent des témoins scandalisés par l’ampleur des dégâts.

Dans l’intervalle, Arielle Jeanty Villedrouin exprime avoir fait œuvre qui vaille en procédant à la fermeture de plus de 160 maisons d’hébergement à travers le pays.

Hervé Noel
vevenoel@gmail.com

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *