La route Nationale # 1 bloquée à Damien par des étudiants pour protester contre l’insécurité

La route Nationale # 1 bloquée à Damien par des étudiants pour protester contre l’insécurité
La route Nationale # 1 bloquée à Damien par des étudiants pour protester contre l’insécurité

La route nationale numéro 1 (RN1) a été bloquée ce matin (vendredi 4 septembre 2020), au niveau de Croix-des Missions et Damien, dans la commune de Tabarre. Des pneus enflammés ont été érigés. À l’origine de cette situation, un mouvement de protestation des étudiants de la faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire (FAMV) de l’Université d’État d’Haïti contre l’assassinat de Mical Simul, un étudiant mémorant de ladite faculté.

Tabarre, le 4 septembre 2020.- Des agents de la Brigade d’intervention Motorisée (BIM) sont accusés d’avoir exécuté la semaine écoulée, à Tabarre, l’étudiant mémorant de la faculté d’agronomie et de médecine vétérinaire (FAMV), Mical Samul alors qu’il revenait de dispenser un cours dans une école de la commune.

En signe de protestation contre cette exécution sommaire, des étudiants de ladite faculté ont bloqué ce vendredi, la route nationale numéro 1 (RN1), dans les zones de Croix-des Missions et de Damien.

Par conséquent, les étudiants protestataires ont dressé des barricades et des pneus enflammés sur les chaussées. Ils réclament justice pour l’ex-étudiant en agronomie et demandent réparation pour sa famille.

Les protestataires ont en aussi profité pour protester contre l’assassinat par balles de Me Monferrier Dorval, survenu en son domicile, à Pèlerin 5, le vendredi 28 Août dernier.

Les étudiants exigent l’arrestation des auteurs de ces actes d’assassinat.

Vant Bèf Info (VBI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *