Paris, Berlin et Londres vont apporter un « soutien matériel et financier » à l’Iran

por | 4 marzo 2020

La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni vont fournir un « soutien matériel et financier » à l’Iran, un des pays les plus touchés par l’épidémie de coronavirus officiellement nommée COVID-19, ont annoncé leurs ministères des Affaires étrangères dans un communiqué commun transmis lundi par le Quai d’Orsay.

« La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni témoignent de leur pleine solidarité avec toutes les personnes affectées par le COVID-19 en Iran. Nous proposons à l’Iran un soutien matériel et financier pour lutter contre la rapide propagation de la maladie », déclare le communiqué commun. « Le matériel sera transporté en urgence par avion le 2 mars et comprendra de l’équipement pour des tests de dépistage, ainsi que d’autres équipements, y compris des combinaisons de protection et des gants », précise le texte.

Paris, Berlin et Londres « se sont également engagés à fournir via l’OMS et les autres agences de l’ONU une aide supplémentaire de près de 5 millions d’euros pour aider à la lutte contre l’épidémie de COVID-19 affectant l’Iran », ajoute le communiqué.

Selon le dernier rapport publié lundi par le ministère iranien de la Santé, le nombre de décès dû à l’infection du nouveau coronavirus, officiellement nommé COVID-19, s’élève désormais à 66 dans ce pays. Le chef du Centre des relations publiques et de l’information du ministère, Kianush Jahanpur, a déclaré lundi que l’épidémie a touché 1.501 personnes dans son pays, et que 291 d’entre elles se sont rétablies.

Le ministre iranien de la Santé Saïd Namaki a de son côté indiqué que le pic de l’épidémie est attendu dans la semaine à venir.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *