Insécurité:- Week-end meurtrier dans la zone métropolitaine et l’Artibonite: Au moins 9 morts par balles

por | 3 marzo 2020

Ce week-end a été particulièrement meurtrier. Selon le porte-parole adjoint de la police, Garry Desrosiers, 8 personnes ont été tuées par par balles au centre-ville et à Pétion-Ville.


Alors que la police menait, non sans grandes difficultés, une opération à Village de Dieu pour déloger les bandits qui sèment le deuil dans le pays, des civils armés ont fait 4 morts et blessés 4 autres personnes à la rue des Miracles lors d’une fusillade, informe Garry Desrosiers. Plusieurs individus ont été interpellés à la suite de ce drame qui s’est produit non loin de la Cathédrale vers 1 heure de l’après-midi.


Parallèlement, tôt dans la matinée de ce même samedi, les cadavres de quatres (4) hommes ont été découverts à Pétion-Ville. Toujours selon le porte-parole de la police, les personnes tuées à Pétion -Ville sont agées de 19, 26 et 52 ans. Les circonstances de ces cas d’assassinat ne sont pas encore élucidées.

Au cours de ce même week-end, on a signalé l’assassinat d’un quadragénaire dans la l’Artibonite. Inel St Juliste, planteur de patates, a été abattu par des hommes de Jean Denis contrôlés par le chef de gang Ti Mepri et qui serait même son cousin. Alors qu’Inel s’apprêtait à se rendre à Saviens pour une récolte de patates à motocyclette, des bandits armés lui ont tiré dessus à Kafou Jako. Selon des informations, après avoir commis leur forfait, les bandits ont emporté le corps sans vie d’Inel St Juliste qui allait être mutilé. Il serait accusé par le gang de Ti Mepri de soutenir le chef de gang de Savien Odma, leur rival.


Le président Jovenel Moïse avait promis de mater les gangs qui opèrent dans le pays. En dépit des annonces des autorités, la population reste livrée à elle-même. Les bandits kidnappent, tuent, volent et violent sans être inquiétés. La dernière opération de la police à Village de Dieu s’est soldée par un cuisant échec. La plupart des chars déployés dans le cadre de cette opération ont été endommagés par les bandits bien équippés contrôlant ce bidonville.

LA GAZETTE

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *