Oganizasyon de base pran lari ankò pou yo di non ak kidnaping, non ak koripsyon, yo mande liberasyon prozonye politik

por | 29 febrero 2020

Ce samedi, la ministre de la Santé, Catalina Andramuño, lors d’une conférence de presse a confirmé le premier cas de coronavirus dans le pays.

Il s’agit d’un citoyen équatorien de 70 ans, résidant en Espagne, qui est entré dans le pays le 14 février dernier à Guayaquil sans symptômes.

Cependant, quelque temps plus tard, la femme aurait présenté certains des symptômes de COVID – 19 et les jours suivants en raison de l’inconfort qu’elle a été traitée dans un centre de santé.

Après avoir effectué les tests correspondants à l’Institut national de santé publique et de recherche, la femme a été testée positive pour le virus.

En outre, il a informé que les autorités prenaient toutes les précautions nécessaires pour empêcher la propagation du virus et a souligné la préparation des autorités à faire face au virus.

Le patient est isolé dans un centre de santé désigné pour cette urgence avec tous les protocoles activés.

Il a également assuré que tous les contrôles, la surveillance des contacts et l’isolement respectif étaient effectués.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *